Le réseau pipelinier du Canada (2016)

L’environnement économique du secteur énergétique s’est métamorphosé depuis 2014. La chute des prix du pétrole et du gaz a entraîné d’importantes compressions dans l’industrie ainsi que le retard d’exécution ou l’annulation de nombreux projets.

Malgré l’effondrement des prix, la production canadienne de pétrole et de gaz naturel a augmenté en 2015, en même temps que l’offre aux États-Unis. Ces facteurs, ainsi que d’autres liés au marché, continuent de créer des occasions et des défis pour les pipelines d’énergie au Canada.

Le réseau pipelinier au Canada (2016) approfondit le sujet pour donner aux Canadiens une perspective à long terme du fonctionnement économique des pipelines d’envergure qui relèvent de l’Office national de l’énergie.

Les Canadiens ont besoin des pipelines pour livrer du gaz naturel, des liquides de gaz naturel, du pétrole brut et du pétrole aux utilisateurs finaux du Canada, pour rejoindre les marchés nord-américains et pour transporter de l’énergie vers les ports en vue de la vendre à l’étranger. En 2015, ces pipelines ont permis d’expédier des produits énergétiques d’une valeur approximative de 99,7 milliards de dollars, ce qui a entraîné des coûts de transport d’environ 7,3 milliards de dollars.

Un réseau pipelinier fonctionnel s’adapte efficacement à l’évaluation du marché. Certains ajustements surviennent rapidement, comme les changements sur le plan des services pipeliniers; d’autres se produisent plus lentement, tels que les demandes d’approbation réglementaire relatives aux nouvelles installations pipelinières et la construction éventuelle de ces dernières.

Pour une analyse complète du réseau pipelinier canadien de ressort fédéral, notamment une description du quoi, où, pourquoi et comment, veuillez consulter le rapport ici.

Date de modification :