Déclaration de l’Office national de l’énergie au sujet des incidents pipeliniers en Saskatchewan

Le 3 août, l’Office national de l’énergie a été informé du déversement provenant d’un pipeline de Crescent Point Energy Ltd. Il s’agit du second incident pipelinier en Saskatchewan depuis le 21 juillet, alors qu’un pipeline de Husky Oil Ltd. avait été à l’origine d’un déversement de quelque 250 000 litres de pétrole brut dans la rivière Saskatchewan Nord près de Maidstone.

Les deux incidents sont liés à des pipelines réglementés au palier provincial à l’égard desquels l’Office n’a aucune compétence. Celui-ci continue néanmoins de surveiller la situation dans les deux cas et il tiendra compte des conclusions avancées quant aux causes possibles dans le contexte de sa propre surveillance réglementaire de manière à permettre une amélioration continue des pipelines canadiens de ressort fédéral.

Au Canada, des pipelines transportant du pétrole ou du gaz courent sur plus de 760 000 kilomètres et c’est sur une distance d’environ 73 000 kilomètres qu’ils sont réglementés par l’Office.

L’Office concentre ses exigences réglementaires sur la prévention des incidents et des situations d’urgence. Il continue de travailler avec diligence à la prévention des incidents, avec la collaboration de l’industrie et d’autres organismes de réglementation canadiens, en vue de favoriser une culture de sécurité dans l’ensemble du secteur.
Date de modification :