ARCHIVÉ - Poursuite de l’audience de la preuve traditionnelle orale autochtone sur le projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain par l’Office national de l’énergie à Victoria

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Pour diffusion immédiate
Le 20 novembre 2014

Poursuite de l’audience de la preuve traditionnelle orale autochtone sur le projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain par l’Office national de l’énergie à Victoria

CALGARY - Dans le cadre de l’audience visant le projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain, l’Office national de l’énergie mènera une quatrième séance pour entendre la preuve traditionnelle orale présentée par les intervenants autochtones le lundi 24 novembre à Victoria, en Colombie-Britannique, à compter de 9 h au centre des congrès de cette ville, et le public est le bienvenu.

L’Office reconnaît que les peuples autochtones ont une tradition orale par laquelle ils narrent des histoires, communiquent les leçons apprises et transmettent leur savoir d’une génération à l’autre. Il n’est pas toujours possible de bien exprimer par écrit cette information, qui constitue néanmoins une composante importante de la preuve examinée par le comité d’audience au moment de décider s’il recommandera ou non l’approbation du projet.

Les intervenants autochtones peuvent aussi, au-delà de la preuve traditionnelle orale, déposer une preuve par écrit. Les autres intervenants, Trans Mountain et l’Office peuvent poser des questions aux participants sur la preuve traditionnelle orale soumise. C’est à chacun des groupes autochtones qu’il incombe de décider si la réponse à ces questions sera donnée oralement ou par écrit, ou au moyen d’une combinaison des deux modes d’expression.

À l’origine, les audiences devaient se tenir tout au long du mois d’août, mais après avoir pris connaissance de commentaires présentés par un certain nombre de groupes autochtones, l’Office en a modifié le calendrier pour éviter, notamment, qu’il entre en conflit avec la saison de la pêche au saumon. L’Office a prévu quatre séances :

  • à Edmonton, en Alberta, du 25 août au 5 septembre 2014;
  • à Chilliwack, en Colombie-Britannique, du 16 au 24 octobre 2014;
  • à Kamloops, en Colombie-Britannique, du 13 au 20 novembre 2014;
  • à Victoria, en Colombie-Britannique, du 24 au 28 novembre 2014.

Tous les détails relatifs à ces audiences et l’horaire quotidien des comparutions figurent sur le site Web de l’Office à l’adresse www.neb-one.gc.ca/Agrandissement du réseau de TransMountain. Il sera possible d’entendre les témoignages en direct, car ils seront diffusés sur le site Web de l’Office.

Trans Mountain a présenté sa demande à l’Office le 16 décembre 2013. Le projet permettrait l’agrandissement de son réseau pipelinier existant en Alberta et en Colombie-Britannique. Il prévoit de nouvelles canalisations sur une distance de quelque 990 kilomètres, l’ajout et la modification d’installations, comme des réservoirs et des stations de pompage, ainsi que la remise en service d’un pipeline déjà en place entre Edmonton, en Alberta, et Burnaby, en Colombie-Britannique, sur une distance de 193 kilomètres. Le terminal maritime Westridge serait en outre agrandi. La demande se trouve sur le site Web de l’Office.

L’Office national de l’énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada en mettant la sécurité des Canadiens et la protection de l’environnement au cœur de ses priorités. Sa raison d’être consiste à réglementer, dans l’intérêt public canadien, les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l’énergie. Pour un complément d’information sur l'Office et son mandat, consultez le site www.one-neb.gc.ca.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements :

Sarah Kiley
Agente des communications

Office national de l'énergie
Courriel : sarah.kiley@neb-one.gc.ca
Téléphone : 403-614-6526
Téléphone : 403-292-4800
Téléphone (sans frais) : 1-800-899-1265
Télécopieur : 403-292-5503
Télécopieur (sans frais) : 1-877-288-8803
TTY (téléimprimeur) : 1-800-632-1663

Date de modification :